- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

French Arabic

Des Israliens se joindraient aussi au convoi

 

Amira Hass

 

A peine la nouvelle tait-elle lance, dimanche, de la construction de 750 units de logement supplmentaires dans la colonie de Givat Ze'ev, qu'au plus haut niveau de l'Autorit Palestinienne on s'empressait de condamner la chose. La place prminente accorde ces condamnations dans les mdias palestiniens est inversement proportionnelle leur importance. Il suffit de changer le nom de la colonie et le nombre de nouvelles units de logement : des condamnations formules dans les mmes termes, on en a entendu depuis les accords d'Oslo et Isral a simplement continu d'tendre les colonies.

Les hauts responsables de l'Autorit Palestinienne diront, juste titre, que leurs condamnations ne sont pas les seules ne pas arrter les colonies. L'Europe condamne,  la Paix Maintenant , l'ONU, et mme Condoleezza Rice s'irrite l'occasion, comme aussi les plus fameux auteurs israliens. Les colonies s'tendent et, avec elles, les routes interdites aux Palestiniens. C'est juste titre aussi qu'ils diront que la tactique apparemment inverse de la tactique des ngociations (et des condamnations) c'est--dire les tirs de roquettes Qassam, les actions de gurilla et les attentats-suicides est galement inefficace et qu'elle a, en ralit, fourni Isral de nouveaux prtextes pour confisquer des terres (l'vacuation des colonies de la Bande de Gaza tait un coup brillant, de la part d'Isral, pour acclrer la coupure politique entre Gaza et la Cisjordanie, sous couvert d'un  commencement de retrait ).

Les condamnations palestiniennes ont seulement une fonction interne. Manire de dire la population palestinienne que ses reprsentants sont avec elle, sur le mme bateau, et qu'ils endurent l'occupation avec la mme faiblesse. De mme que la lutte arme est destine montrer la population palestinienne quelle organisation satisfait le mieux la vengeance. Les condamnations rgulires des hauts responsables de l'Autorit Palestinienne nous les montrent dans toute leur impuissance et leur grotesque. Ils ne cessent de signifier Isral comme aux Palestiniens que peu importe combien de nouvelles maisons s'ajouteront aux colonies, il est sr, toujours, que le partenaire palestinien tiendra sa place dans le grand spectacle du  processus de paix .

Les ngociations et la lutte arme ne sont pas les seuls moyens de lutte contre l'occupation. La question de savoir pourquoi les Palestiniens n'adoptent pas les mthodes du Mahatma Gandhi est adresser aux responsables de l'Autorit Palestinienne, et pas aux millions de Palestiniens qui mnent jour aprs jour une lutte non arme contre des mcanismes sophistiqus, perfectionns, d'oppression.

Les condamnations seraient entendues tout autrement si ceux qui les prononcent prenaient l'initiative d'un ensemble rflchi et structur d'actions de dsobissance civile contre les tactiques israliennes d'annexion. Les destinations ne manquent pas.

Plusieurs centaines de barrages de bton et de leves de terre bloquent les sorties des villages ? Il y a moyen d'envoyer un bulldozer, sous financement de l'Autorit, pour en dgager un, chaque jour. Le bulldozer serait accompagn de hauts responsables : issus du cabinet de Mahmoud Abbas, y compris lui-mme, ou chefs des services de scurit, membres du comit central de l'OLP, hauts responsables du Fatah, ministres du gouvernement et directeurs gnraux.

Il y a des routes interdites aux Palestiniens ? Que tous ceux-l, rejoints aussi par des habitants de la Cisjordanie, forment un long convoi de voitures qui emprunteraient ces routes. Beaucoup d'Israliens seraient heureux de se joindre un tel convoi.

Toute construction et tout dveloppement sont interdits en Territoire C ? Que le Bureau palestinien au plan donne l'ordre aux ministres palestiniens comptents d'installer des lignes lectriques, de prparer l'infrastructure permettant de relier des villages au rseau d'eau, de creuser des citernes pour recueillir les eaux de pluie, de construire des coles, des dispensaires, des maisons. Peut-tre aussi de creuser des puits. Tout ce que les autorits d'occupation interdisent de faire sur 60% du territoire de la Cisjordanie. L aussi, les Israliens opposs l'occupation seront nombreux tre d'accord de s'y associer.

L'Administration civile [isralienne] viendra tout dmolir ? Qu'on reconstruise. Les hauts responsables prsents seront arrts ? Excellent. Les habitants de Bil'in sont-ils les seuls mriter d'tre arrts pour leur rsistance non arme contre l'occupation ?

Il y a moyen de proposer encore des centaines d'oprations de ce genre qui remplaceraient le  plan gouvernemental  palestinien et dtourneraient les hauts responsables des jeux du  semblant d'Etat  pour les ramener la lutte pour la libration. A elles seules, ces oprations n'arrteront certes pas la colonisation, mais il y a en elles un potentiel de rupture de ce statu quo si confortable pour Isral (expansion des colonies, ngociations interminables, condamnations, tirs). Il y a l tout un potentiel de changement des rapports d'alination entre le peuple et ses reprsentants, et de cration d'un nouveau type de diplomatie palestinienne.

Mais la raison pour laquelle cette perspective n'a aucune chance est vidente. La direction actuelle de l'Autorit Palestinienne et de l'OLP a pris l'habitude de vivre comme une nomenklatura. Elle confond les intrts de son peuple avec son statut symbolique, de reprsentation, relativement confortable, offert en change de sa bonne disposition prendre part au show de la respectabilit dict par l'Amrique et l'Europe, au bnfice d'Isral.

Haaretz, 13 mars 2008

*** *** ***

 

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ