- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

french arabic

 

La sourate de l  autre 

ou la tranche de la milice

 

Nazih Abou-Afash

 

 Je suis lautre, vous tes les autres.

Vous mappelez frre

Et je vous appelle mes frres ! 

 

Jamais, jamais

Je nai t le frre, lami ou le compagnon de vie.

Jamais, jamais

Tu nas t mon frre, mon ami ou mon compagnon de vie.

Tous deux nous sommes  autres  ;

Tous deux, rien quun  autre  !

*

Jai tes yeux et ton cur,

Jai ta bouche, tes poumons et la douleur de ton regret,

Ton frmissement deffroi

Et le cri de ton me devant la beaut.

Mais, soudain,

Sous lcorce de la fraternit universelle

Des races de coqs, de crocodiles et de lapins,

Se rvle la soif de lacier, la perversion du sang

Et la voracit des milices des enfants du Seigneur

À monopoliser laffiliation au  Club nudiste  cleste :

Se rvle limage de l autre ,

Devenu impie dans laveuglement du cur de l autre .

(Se rvle le couteau !)

Se rvle que

Nous sommes chacun lautre de lautre,

Nous sommes tous deux Caen

Et tous deux nous sommes son sacrifice.

Alors,

Ne blme pas la faiblesse,

La peur,

La perplexit du paria.

Ne blme pas la main tremblante du lche,

Le dsir du fugitif

De soctroyer une tranche,

Un repaire

Ou le grenier dune maison

Mais

Blme plutt ton arme qui sapprte tirer sous le tumulte de la noce.

Blme larme de ton frre (ton frre l autre  !)

Qui guette derrire les fortifications de l ennemi 

Blme la haine masque par la tolrance de ses messagers aveugles.

Blme la force de la certitude de l autre 

Qui ne voit en l autre 

Que son garement.

Blme la tranche que nous avons creuse ensemble.

(Toi lautre et moi lautre de lautre.)

Nous lavons creuse ensemble

Et nous y voil ces deux rives ennemies

Voils par nos doctrines et nos haines,

Voils par le mensonge de la fraternit animale

À plat ventre, chacun derrire son monticule de terre ou de doctrine :

Lil sur le but

Et le doigt sur la dtente

Le cur tremblant !

: Nous sommes la brebis du loup.

Moi l autre 

Et toi l autre de lautre 

: Tous deux nous possdons la vrit

mais aucun nest en possession du Vrai

: Ainsi, le mal se perptuera !

Moi l autre 

Et toi l autre de lautre 

: Tous deux nous possdons la vrit

mais aucun nest en possession du Vrai

: Eh oui, le mal se perptuera !

*

Ne souris pas

Je ten conjure, ne souris pas

Car derrire cette rose

Je sens lodeur dune mort.

*** *** ***

le 05/11/2001

Traduction de larabe : Akram Antaki

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ