- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

french arabic

 

Le repentir de Dieu

 

Nazih Abou Afash

 

Ferme les yeux ; le pome est visible :

Cest le germe qui est limage de luvre divine.

Lme sage de la Terre qui sveille chaque coup de pic port dans le sol.

Le chaos intelligent de la nature qui transforme le chaos en miracle.

Lherbe gnreuse qui sculpte dans lair lhistoire dun nant cosmique

refusant de rester indfiniment nant.

*

Ferme les yeux ; le pome est visible :

Une ternit qui respire.

De lor frapp coulant sur la roche.

Du sang vert.

Un dsordre sauvage qui sorganiserait par la volont dun magicien.

Une beaut plus dchirante que limmolation : (Regarde donc la fleur).

Des mes vagabondes se cachant derrire leur musique et leur lumire.

Ferme les yeux :

Lherbe parle, les arbres parlent. Le vent, leau, la poussire, les violettes, le poireau, linsecte laborieuse, la marguerite des prs, lhirondelle, lescargot, ltoile, lombre, la lumire, la hasardeuse apparition de la beaut

Toutes disent :  Jai bien fait et mon uvre est gnreuse .

Toutes scrient :  Point de mort,

la beaut est plus ternelle que la raison. 

 

***

Marche lentement

La Terre a une me.

***

Je suis sur le point de voir le Pome :

Je vois la ressemblance entre

le nuage et Dieu.

Entre un grain de bl et un Christ.

Je Le vois.

*

Et jentends dans la respiration des bourgeons et le hoquet des racines

ce que les dieux ont dit

quand ils ont voulu, pour la premire fois, tuer leur ennui en crant la Vie.

La Vie est luvre de lennui divin.

***

Marche lentement

La Terre a une me.

Tout ce qui est vivant et beau est lhritier de morts.

Tout ce qui spanouit, se meut, chante, souvre, fleurit

sort de la matrice de la Mort :

Tous humains, animaux et plantes sont les descendants de morts

vivant des offrandes de leur mort.

***

La vie est un ternel enfant qui a des milliers de sicles et des milliard de morts

         

Ne la malmne pas

La Terre a une me.

Seule la Terre est une matrice qui ne vieillit jamais.

***

Jentends le tumulte secret de lUnivers :

Le tintement dtoiles nageant dans une eau bleue

Des herbes qui respirent

Une rose irradiante

Des escargots qui soupirent dans des retraites amoureuses

Des fourmis qui haltent

Des papillons, dans leur parure complte, qui baignent dans des flots de lumire.

Car la Lumire aussi a une voix :

une voix de cristal qui rit

une voix qui susurre:  La Beaut est adoration. 

***

Lunivers est le miracle de lamiti.

La vie un miracle de sang.

***

Et  le hasard  :

Ceci est le plus grand miracle de lUnivers.

Pourquoi donc lhomme insiste-t-il se considrer comme la seule crature monopoliser les vertus, les religions et les outils fabriquer la force ?!

*

La force est une cume noire.

La force est une religion aveugle.

***

Les doctrines ne mintressent point

            (les vers aussi ont leurs doctrines)

La doctrine des cratures : une aspiration la beaut que lon ne voit que par lil du Cur

une aspiration la puret de la vie.

*

La force est masculine. Le pouvoir est masculin. Les religions sont masculines. Les armes sont masculines !

Seule la compassion est fminine.

***

Lhistoire de la civilisation humaine :

image dun soldat mort gisant au bord dune tranche.

A-t-il eu le temps de dire :

  Pardonne-moi, maman !  ?

***

Dieu cet enfant de la faiblesse humaine.

Pourquoi donc arme-t-on sa taille de tous ces poignards !

Mort sur mort

Des morts consolant des morts !!

Le printemps a les soupirs dun mourant

Le printemps est une consolation verte.

***

À chaque instant dix mille martyrs :

Un arbre, un oiseau, un pote, un soldat, une tortue, un enfant, une rose, une cigale, une femme, un colier, une amante, etc., etc.

Et personne ne dit la Vie :  Pardon ! 

*

Si jtais Dieu

Jaurais fait les choses diffremment.

***

Cela fait des millions dannes

que jerre dans ce sanglant bercail ;

et jamais je nai vu une chvre, une vache, un ver de printemps portant une arme feu, levant une potence, ou inventant une loi pour mettre mort quiconque dcouvre que le ciel est bleu, et que sa part de vie suffit celui qui veut dire :

 Merci  la Vie.

***

Ltre le plus naf sur terre :

lhomme.

Peut-tre parce quil ne reconnat pas la vertu de linnocence.

*

Ô combien trange est la Terre

Le plus beau cimetire produire la vie

Quelquefois : la plus horrible ferme produire la mort !

*

Prenez garde :

La Terre a une me.

***

La Terre est ta mre ; entre dans son sein.

Elle est toujours ainsi : vierge

Vierge, sans ceinture de chastet.

*

Écoutez lodeur du basilic

Écoutez les couleurs

Écoutez le chuchotement de lherbe

Tel est leur message :

Les anctres souffrent de remords

***

Comment peut-on connatre la vrit dautrui ?!

Peut-tre ne sommes-nous que les rves de nos morts.

***

Pleurez sans bruit.

Mme lherbe sait pleurer.

*

Inclinez-vous devant les larmes des herbes.

         

Inclinez-vous car la Terre est un entrept de morts :

Combien de millions de curs fallut-t-il pour fabriquer un collier de violettes ?

Combien de millions de curs fallut-t-il pour ptrir un champ ?...

Combien de myriades de curs fallut-t-il pour faonner une toile ?!

***

Gnreuse est la Vie.

Elle remplit nos curs de satisfaction et nos seins de fleurs.

Dieu que nous sommes riches !

Il suffit que lon ait tout cela...

Tout ce qui ne vaut rien

***

Nous navons rien fait. Nous navons pas fabriqu de vie :

La Vie cest la larve de lEau ternelle.

***

Nous sommes faits dune semence de mort

issue de curs, de regrets, de rves.

Notre image ne fut pas dessin l-haut

Nous foulons le ciel de nos pieds.

***

On blme le Pome dtre faible !

Lamour, de quoi peut-on le blmer ?!

***

Ô, vous, les hommes

Vous tes le repentir de Dieu.

 *** *** ***

Mai 2000

Traduction : Akram Antaki et Dimitri Avguerinos

 

Front Page

 

Editorial

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ